Écouter de la musique en haute définition sur un baladeur audio.

Les amoureux de la musique le savent bien : le format MP3 ampute grandement un morceau de sa qualité audio d’enregistrement. J’ai toujours acheté des CD, pour les lire sur une petite chaîne hi-fi ou, plus récemment, via une console de son et des enceintes davantage adaptées à ces besoins. Mais force est de reconnaître que la majeure partie du temps, l’écoute musicale se fait en MP3 sur smartphone ou via un ordinateur (pour ma part en tout cas).

En permanence dans les transports en commun et de plus en plus sensible à une qualité d’écoute optimale, mon exigence a augmenté avec le temps. J’ai découvert le site qobuz il y a quelques années et mes premiers pas vers les formats de musique en Haute Qualité ont commencé ainsi. Mais prenons tout d’abord le temps de voir la différence entre un fichier MP3, un de qualité CD (FLAC, WAV…) et un en HI-RES (Haute Résolution, qui est un fichier FLAC également mais encore plus « gros »). Voici trois visuels, provenant de qobuz justement, qui expliquent facilement ces trois formats.

qobuz audio

Pour écouter de la musique dans de bonnes conditions, il faut donc du matériel adapté. Et cela a un coût. J’ai acheté mes premiers disques (tout du moins, ceux que je n’avais pas forcément en boîtier physique) en qualité Haute Résolution (dématérialisés et sortant directement du studio d’enregistrement, donc non compressés même pour une gravure sur disque) sur qobuz (il n’y a que là qu’on peut s’en procurer de toute façon) mais je ne pouvais les lire qu’en raccordant mon ordinateur à des enceintes, pour vraiment constater une différence et savourer pleinement cette qualité.

J’ai depuis investi dans un lecteur audio qui lit les formats FLAC et WAV (mais aussi le traditionnel MP3 si besoin). Inutile d’aller en Fnac pour en acheter, ils n’en vendent pas car il y a trop peu d’acheteurs potentiels… Un conseiller m’informait que l’ensemble des clients ignoraient d’ailleurs qu’il y avait une différence de formats audio.

C’est la marque chinoise FiiO qui est pionnière du genre : leur baladeur musical FiiO X3 me permet d’écouter et profiter pleinement de cette qualité. J’ai longtemps hésité avant de l’acheter, à cause de son coût très onéreux, mais les louanges dans les commentaires sur amazon, ainsi que le prix de « simples » iPod de chez Apple m’ont vite fait basculer et je n’ai aucun regret, au contraire !

Voici donc le petit bijou. Il coûte 219€ (au lieu de 299€) et est livré avec un câble de rechargement/connexion à l’ordinateur. Attention, il n’y a donc pas d’écouteurs avec ni de… carte mémoire. Il faut en effet ajouter une carte SD sur laquelle il y a sa musique. Comptez environ 40€ la carte de 128GO (un iPod 120 GO coûte environ 220€ pour information.)

Lecteur musical audio fiio

Pour parfaire l’ensemble, on peut ajouter les écouteurs officiels de la même marque (75€), livrés dans une élégante boîte, avec une tonne de paires d’adaptateurs à l’oreille différents. C’est la combinaison parfaite pour une écoute optimale. Bien sûr, si vous avez déjà un très bon casque Sennheiser par exemple, ou des écouteurs d’une marque de qualité, pas besoin de cet achat supplémentaire.

Fiio ecouteurs

J’ai donc encodé mes CD en format FLAC, j’utilise pour cela le logiciel MAX sous Mac (à télécharger gratuitement ici). Je vous laisse regarder avec Google pour ceux qui tournent sous Windows. L’avantage de MAX est qu’il permet d’indiquer les artistes, titres des chansons et albums, etc. En effet, un fichier au format FLAC regroupe à la fois l’audio (similaire au WAV) mais aussi les métadonnées (artistes, albums…) ce qui est primordial pour le classement (chose que ne procure pas un fichier WAV).

Ensuite, rien de plus simple, il suffit de lire les fichiers FLAC (ou WAV) depuis le baladeur. On peut également acheter du FLAC HI-RES sur qobuz (cf. plus haut). Si certains vous diront que la différence sonore entre FLAC CD et FLAC HI-RES est très minime, testez vous-mêmes en téléchargeant leurs échantillons gratuits. Bien sûr, il faut les écouter sur des enceintes correctes ou via le lecteur FiiO pour constater les différences. Personnellement je les entends majoritairement pour les quelques albums que j’ai acheté en FLAC HI-RES (parfois la différence est flagrante, parfois peu excessive) ; mais d’une manière générale je me contente du FLAC CD, c’est largement suffisant !

À ce titre, il est important de partager un article de Le Monde, qui revient sur le format HI-RES, expliquant que l’oreille humaine ne peut réellement déceler de différences avec un FLAC CD. Les commentaires sont pertinents aussi (les avis contraires et ceux qui rejoignent le papier). Il est dommage de ne pas avoir au moins évoqué la différence, flagrante en revanche, entre le MP3 et le FLAC. Comme je le soulignais, le FLAC CD et le FLAC HI-RES ont quelques différences mais sont tout de même assez proches, à l’inverse du très éloigné MP3.

Le lecteur audio est également un « bon » lecteur de MP3 (si vous avez quelques bootlegs ou titres introuvables en CD). « Bon » dans le sens où la qualité est meilleure qu’une écoute via smartphone par exemple. Mais le FLAC reste à privilégier, évidemment. Seul défaut de ce format numérique : sa taille (un album varie entre 500 mo et peut grimper jusqu’à 2GO en HR). Je conseille à ce titre d’avoir un disque dur externe complètement dédié à sa musique, (54€ le 1TO, meilleure offre rapport qualité/prix). C’est ce que je fais, si jamais mon ordinateur a des problèmes un jour. Les complétistes (ou « les maniaques ») peuvent aussi opter pour une pochette (22€) du lecteur (qui possède de base une petite coque transparente sur le recto assez solide) ou bien, prendre un étui de disque dur portable pour le protéger (8,49€, très solide et élégant, j’en suis très content). C’est ce que je fais pour transporter le baladeur musical sans qu’il prenne la poussière, de crainte qu’il s’abîme dans un sac ou tout simplement pour tout mettre dedans (les écouteurs, le câble…) lorsque je ne l’écoute pas et que je dois bouger. J’utilise donc une pochette d’un disque dur externe pour le FiiO X3.

Quelques remarques sur le lecteurs :
– une fois le câble relié à l’ordinateur, il y a juste à ouvrir le dossier du baladeur.
– il suffit de glisser/déposer ses fichiers musicaux, c’est très intuitif et d’une simplicité enfantine.
– l’écran n’est pas tactile, il faut tourner la grosse mollette centrale et appuyer sur les boutons autour pour le fonctionnement.
– la carte SD s’insère dans une petite fente sur la droite, pas besoin d’enlever quoi que ce soit sur l’appareil, donc on peut la changer facilement si besoin.
– en plus de la prise de réception pour le casque, il y a une entrée « line/coax out », idéale pour relier à des enceintes via une prise auxiliaire.
– on peut régler le gain et égaliser le volume par genre ou de façon personnelle.
– le lecteur se recharge sur prise prise de courant (pas fourni) ou via l’USB de l’ordinateur (avec le câble fourni).
– chaque album bénéficie d’une pochette, il suffit d’avoir un fichier image (type JPG ou PNG) dans le dossier qui contient les morceaux. Mais attention toutefois, l’écran du lecteur étant rectangulaire, l’illustration (traditionnellement au format carré) sera recadrée automatiquement (cf. ci-dessous).

aaron we cut the night    =>    thumbnail_IMG_20160902_114441

Si vous avez des questions qui ne sont pas posées sur la page amazon du lecteur, n’hésitez pas ! :)

J’ajoute que je ne suis pas ingénieur du son, que je n’ai pas une grande expérience musicale ou une oreille particulièrement sensible ou spécifique à un certain son, je me considère comme un « amateur curieux » mais le constat est sans appel : la qualité sonore est excellente et la différence avec le MP3 est sans appel ! On ressent distinctement certains instruments, ou la voix de l’artiste est davantage mise en avant par exemple, les effets électroniques sont aussi plus perceptibles. Il est difficile de décrire tout ceci mais assurément c’est un bonheur pour les amoureux de la musique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *