Récapitulatif articles (depuis 2016).

Après plusieurs années dans le journalisme, à écrire pour des journaux quotidiens, des magazines ou des sites, je me suis principalement concentré sur des chroniques de bandes dessinées (parmi d’autres supports artistiques) sur mon site ComicsBatman.fr (débuté en 2011).

webDe cette expérience (qui se poursuit encore aujourd’hui et qui va continuer aussi longtemps que possible), j’ai réussi à intégrer la rédaction d’un magazine (Ciné Saga et son dérivé Séries Saga). Parallèlement, Le Huffington Post m’a fait fait confiance et m’a ouvert une tribune. Enfin, j’ai été invité à contribuer sur le site UMAC – Comics & Pop Culture. Tout ceci est plus ou moins résumé en haut de la page « articles ».

Dans ce billet, je tiens à évoquer les différentes thématiques abordées ainsi que les publications « multiples » puisque certains papiers sont repris ensuite sur des sites Internet

Il y a de bases, deux supports « originels » : le magazine Ciné/Séries Saga et le site ComicsBatman.fr

Absolument tous les contenus sont publiés pour la première fois sur l’un ou l’autre. Tout est toujours novateur.

Il m’arrive ensuite de reprendre, trois mois après, un article de Ciné/Séries Saga pour le publier sur UMAC – Comics & Pop Culture.

De la même manière, il m’arrive aussi de reprendre des articles publiés sur Le Huffington Post sur UMAC. Et vice-versa.

Et sur ces deux sites, il y a également des articles « originaux », qui ne sont pas ailleurs, propres au web.

Ces multiples publications me permettent deux choses importantes :

  • Accroître ma visibilité
  • Toucher à la fois un « grand public » pas forcément friand de culture comics et mangas (les internautes lecteurs du Huffington Post par exemple) tout en ciblant les « fans » ou les passionnés (via UMAC surtout).

Comme toujours, afin d’y lire ce que je publie au fur et à mesure, le mieux est toujours de passer par mon site, qui contient sur la page d’accueil les quatre ou cinq dernières actualités liées à mes articles, ou de regarder via les index de référencements. Ou bien de s’abonner à mes publications et/ou me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *