Interview : Lys

Lys émerge doucement mais sûrement dans la sphère musicale pop/rock alternatif. Entre Radiohead et Archive, le groupe rennais s’affirme déjà comme une valeur sûre à suivre de très près ! Lys sera en concert gratuit à l’Alhambra, le jeudi 18 juin, avec Mademoiselle K. Entretien avec les quatre sympathiques membres.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE CETTE INTERVIEW AVEC UNE MISE EN PAGE SPÉCIALE

Nicolas, tu es le chanteur et leader de Lys, peux-tu expliquer comment s’est construit le groupe ?

Nicolas – En fait, à la base, je suis tout seul. J’ai commencé à composer tranquillement dans ma chambre en 2005. Et puis j’ai voulu faire de la scène, du coup j’avais besoin d’autres musiciens. À ce moment là, Marie a rejoint le groupe. Avant François et Fabien, il y avaient deux autres membres. L’un est notre manager désormais, l’autre notre ingé son !

[ Nicolas (chant/guitare), François (batterie), Marie (basse) et Fabien (guitare) ]

Et comment a-t-il évolué ?

Nicolas – On a créé le MySpace et gagné un festival en 2007, ça nous a permis de faire pas mal de concerts sur Paris et Rennes. En 2008 on a remporté le RTL2 pop rock tour de la région Bretagne, et on a sorti un premier album. On a réenregistré notre single, In my Minds, produit par Olivier Lude, qui a bossé avec M et Vanessa Paradis, et qui nous avait repéré. Et c’est Jeff Dominguez qui l’a mixé. Dernièrement on a joué à la Maroquinerie à Paris !

Justement, tout le monde, quel âge avez vous et faites-vous quelque chose à côté de la musique ?

François – J’ai 25 ans, je suis le batteur et je suis intermittent du spectacle depuis 3 ans. Je travaille sur des concerts, au son principalement.

Fabien – J’ai 20 ans, guitariste dans Lys, et je suis en fac de bio !

Marie – J’ai 22 ans, je suis la bassiste du groupe, je jongle entre ça, mon master de cinéma et la vente de fringues !

Nicolas – Et moi j’ai 23 ans, je suis euh… juste « inscrit » à la fac (rires) ! Je bosse un peu à côté.

Marie – Par contre, pour chacun d’entre nous, même si on sait que la musique ne nous fait pas vivre, notre passion prend le dessus !

Pourquoi avoir nommé le groupe « Lys« , vous aimez la monarchie ?

Nicolas – (rires) Non, non, on voulait quelque chose de simple, de court et dont on se souvient facilement !


Vous avez ouvert les Hushpuppies à Rennes, cette année. Comment s’est déroulée cette aventure ?

Nicolas – En fait c’est l’organisateur qui nous a choisit pour leur première partie. Le groupe nous connaissait pas et nous a découvert pendant notre live !

Et ils ont aimé ?

Nicolas – Oui oui carrément !

Ils sont sympas ?

Tous ensemble – Ouais !

François – On a fini la soirée avec eux !

Fabien – Ils m’ont acheté un synthé en plus !

Le single In my Minds est désormais disponible en téléchargement, à quand un album ?

Nicolas – Je ne veux pas me presser ! On a un album auto-produit déjà, mais là nous sommes en discussion avec un label… On prend les choses comme elles viennent mais on ne se précipite pas. Il faut qu’on soit « sûr ». Un album c’est génial, mais c’est aussi beaucoup de travail, de temps et de promotion, donc on va voir.

Quelles sont vos influences ?

Nicolas – Comme tu l’as déjà dit , Archive et Radiohead, puis Bloc Party, Coldplay, Placebo… Un peu Massive Attack aussi.

François – J’suis plutôt électro moi, ou des groupes comme Gorillaz, etc…

Marie – Je suis assez éclectique, à la base j’écoute pas mal de hip hop et un peu comme les autres, Birdy Nam Nam aussi.

Fabien – De mon côté c’est plus du néo-métal ou des groupes comme Pleymo… Mais François a oublié de citer son artiste favori !

François – Lequel ?

Fabien – Ton idôle !

François – Ah ! Et oui, j’aime Sinclair… (rires)

Comment se construit un morceau de Lys ? Est-ce que Nicolas amène la compo et les textes et dit juste aux autres ce qu’ils doivent jouer ? Ou bien est-ce différent ?

Nicolas – Pas tout à fait (rires) ! J’apporte la base du morceau oui, ça c’est sûr. Ensuite on travaille ensemble.

Marie – Ça évolue dans le bon sens, chacun apporte un peu à la chanson, on discute, on donne nos avis, on innove, etc…

François – Nan ! C’est faux ! C’est lui le patron ! (rires)

Fabien – Le Big Boss ! Mais on l’aime quand même ! (rires)

Vous répétez souvent ?

Nicolas – Au moins deux fois par semaine, un peu plus quand on a un concert de prévu.

François – On a un vieux hangar à Rennes pour jouer, c’est super pratique, dans la campagne, on peut se déchainer ! (rires) On s’amuse de toute façon, on n’est qu’une bande de potes qui s’éclate !

Nicolas, que penses-tu des « chanteurs » qui sortent gagnant d’émissions de télé ?

Nicolas – Bof… Tant mieux pour eux, personnellement ce n’est pas mon but. Moi, je veux faire la musique que j’aime, eux ne peuvent pas forcément… Par contre ils ont une visibilité qu’on aimerait avoir. Mais bon…

Vous avez une Dream Team de fans qui vous suit ?

Nicolas – Oui ! Principalement des rennaises ! (rires)

Marie – Quelques parisiens aussi, c’est cool, merci à eux !

Marie, ce n’est pas dur d’être la seule fille dans un groupe de mecs ?

Marie – Ah non non (rires) ! Il y a mon copain, mon frère et un super ami, je ne peux rêver mieux ! Et puis on a tous une personnalité différente qui rendent nos échanges de point de vue intéressants.

Pour terminer, Nicolas, si il y a un film dans lequel tu aimerais que la musique de Lys apparaisse dans la BO ?

Nicolas – C’est pas évident ça ! Sans doute un Eastwood ou Jarmush.

Une salle rêvée ?

Nicolas – Une salle ? L’Olympia. Mais un festival sans hésiter Les Vieilles Charrues !

Et un duo ?

Nicolas (après une longue hésitation) – Chris Martin !

Marie – Je pensais que tu allais dire Brian !

Nicolas – Ouais mais… Chris Martin quoi !

■ À propos de cette interview : Elle a eu lieu au Backstage O’ Sullivan le mois dernier, lorsque Lys y jouait un concert. C’est mon ami Jib’ qui me les a fait découvrir lors de mon dernier voyage à Rennes. Le quator est jeune et sympathique ! Leur musique planante vous envoûte tout de suite ! Je vous invite à venir les voir au concert de jeudi soir, pour tomber sous leur charme ! En plus c’est gratos, ce serait con de pas en profiter !

■ Plus d’infos sur le groupe avec dates des concerts à venir et 6 titres en écoute sur www.myspace.com/thelysmusic


Photos : Dominique Lefort ©

  3 comments for “Interview : Lys

  1. waroll
    21 juin 2009 at 13 h 04 min

    La mise en page est amazing! Bravo!! ^^

  2. 23 octobre 2009 at 19 h 15 min

    You are a very smart person!

  3. 30 octobre 2010 at 5 h 26 min

    Best you should edit the blog subject title Interview : Lys | Trois Heures Roses to something more generic for your subject you write. I enjoyed the post however.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *