Interview : Guillaume Canet

À l’occasion de la sortie en DVD de Les liens du sang (de Jacques Maillot), je vous propose l’interview de Guillaume Canet himself écrite il y a 6 mois !

Guillaume Canet est un acteur-réalisateur de 34 ans. Il a reçu un César pour son film Ne le dis à personne en 2007. Il est à l’affiche des Liens du sang, sorti en DVD ces jours-ci. Il y joue un flic dont le frère (François Cluzet) sort de prison, après avoir purgé une peine pour meurtre. L’action se déroule dans les années 1970.

Vous interprétez un personnage qui existe et qui était parfois présent sur le tournage. Comment l’avez-vous vécu ? Avez-vous ressenti davantage de pression ?

Guillaume Canet : Non, pas tant que ça, car il savait que ce film était une adaptation de sa vie, pas une transposition réelle à 100 %. Du coup, j’étais assez libre. Comme on ne faisait pas une reconstitution fidèle à l’histoire, ça allait. Vous avez deux soeurs mais pas de frère.

Seriez-vous prêt à contourner la loi pour les aider si elles commettaient un crime, comme le fait plus ou moins votre personnage ?

Euh… Oui, bien sûr. Je pense que je ferais tout mon possible pour aider ma famille. Enfin, si c’est une injustice bien sûr ! Mais j’espère qu’elles ne feront pas de conneries (rires) !

Auriez-vous aimé avoir un frère ? Quelle serait, selon vous, la relation fraternelle idéale ?

Je pense que je me serais tout le temps « frité » la gueule avec lui (rires) ! Un grand ou un petit frère, je ne sais pas trop. Un grand frère à la fois protecteur et rassurant, ça doit être pas mal, j’aurais bien aimé en avoir un. En tout cas, question drague, je n’aurais pas eu besoin de ses conseils (rires) !

Entretien réalisé par Thomas Suinot

■ À propos de cette interview : C’était cool ! Dans un prestigieux hôtel sur les Champs Élysées, en tête à tête avec un Guillaume Canet très sympathique. Il avait froid et a réclamé son pull, trop chou ! Cette interview est parue dans l’actu lors de la sortie du film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *