Fait divers • Meurtre de Camille : son lycée sous le choc

LES FAITS
Jeudi dernier, une lycéenne rouennaise de 18 ans a été tuée par l’une de ses amies pour une querelle amoureuse (l’actu n° 2 761). Après ce drame, une cellule psychologique a été mise en place au lycée des Tourelles pour accompagner les élèves. La directrice de l’établissement témoigne.

ELLE A DIT
« Dès lundi, je suis passée dans les classes pour parler aux adolescents, accompagnée de psychologues et d’un médecin, explique Christine Van Lerenberghe, qui dirige ce lycée privé catholique. Certains élèves ont besoin de leur parler, d’autres préfèrent discuter avec des professeurs avec lesquels ils ont plus d’affinités. Nous proposons des salles pour qu’ils viennent s’exprimer, en groupe ou individuellement. Un prêtre est aussi présent. » La directrice, qui a préparé ces démarches depuis vendredi, reçoit également le soutien de parents d’élèves. « Ils me proposent leur aide, c’est très gentil. Il faut qu’on se montre forts devant les élèves. Et il ne faut en aucun cas que l’un de ces jeunes se sente rejeté durant cette douloureuse épreuve. »

> LE SAVIEZ-VOUS ?
Que veux dire le mot psychologie  ? La « science de l’âme » (du grec psukhê et logos).

À propos de cet article : Mon interview (au téléphone) avec la directrice de l’établissement était très poignante et émouvante… Ce drame m’a profondément touché et je souhaite de tout cœur du courage aux élèves de ce lycée pour affronter ce deuil. Concernant mon article (paru dans l’actu du jeudi 15 janvier 2009) j’aime beaucoup l’angle choisi (soutien psychologique et aide aux ados), que je n’ai pas encore trouvé dans les autres médias qui ont préféré verser dans le glauque et le morbide en racontant l’assassinat… Le secrétaire de rédaction (celui qui finalise et corrige les pages) a modifié le début de l’article pour le formater à une accroche plus « classique », je trouve ça un peu dommage… Voici celle d’origine que j’avais rédigé :

LES FAITS
Après le drame du lycée des Tourelles , à Rouen (Camille, 18 ans, a été tuée par une de ses amies jeudi dernier, voir l’actu de mardi), une cellule psychologique a été mise en place pour accompagner les élèves dans cette tragédie. Explications.

image-2

J’en profite juste pour reglisser un dessin de Yacine pour l’annonce :

  2 comments for “Fait divers • Meurtre de Camille : son lycée sous le choc

  1. 18 janvier 2009 at 16 h 24 min

    Franchement, vu la gueule et le discours de la psy aperçue entre purée et rôti au 20h, je pense pas que les gamins aient eu envie de lui causer!
    :)

  2. 18 janvier 2009 at 17 h 23 min

    Oui alors ça c’est un autre problème… XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *