Tag Archive for Zazie

Interview : Alina Dunaevskaya de Markize

[Découvrez cet article avec une mise en page spéciale sur un joli PDF de 6 pages,
à télécharger gratuitement en cliquant sur ce texte !!]

D’origine russe, Alina commence sa carrière par le conservatoire en danse classique, pendant 10 ans, et le solfège. Elle a aussi été danseuse/comédienne/choriste dans des opérettes par la suite. En 2003, elle rencontre David Verbecq (le batteur), et fonde Markize.
La première démo, Poussières de vie, sort l’année suivante et l’album Transparence en mars 2007. Les réceptions critiques sont positives, le disque est en rupture de stock quelques mois plus tard, une réédition sort en 2009, avec trois titres bonus, dont deux acoustiques, et des vidéos.

Alina [© Angéline Bésigot]

Markize à ouvert Tarja en automne 2010, comment s’est déroulée cette aventure ?
C’est elle qui est venue vers vous ou bien la prod ?

Nous étions en relation avec sa prod il y a quelques mois, et ils nous ont contacté pour nous proposer cette tournée concrètement au mois de septembre. Ça a été une merveilleuse nouvelle, nous n’avons pas hésité une seule seconde de répondre à la positive malgré la préparation du nouvel album. Nous avons fait une pause dans l’enregistrement et sommes partis en tournée avec Tarja en octobre, novembre et décembre dernier.
Nous avons joué en Pologne, République Tchèque, Ukraine, Hollande, Angleterre, Suisse, France, et enfin clôturé cette belle tournée par la Finlande, quoi de plus féerique en cette période de fête !
Le management de Tarja nous a proposé de continuer de faire toute la tournée de décembre avec elle, mais nous avons jugé plus raisonnable de nous poser pour terminer le second album, afin de ne pas prendre plus de retard sur la sortie et contenter nos fans.

« Nous recevons encore aujourd’hui
quantité de messages adorables
de fans de toute l’Europe ! »

Ça a été une expérience fabuleuse et l’accueil du public a été absolument époustouflant, nous ne nous attendions pas à autant de soutien ! Nous recevons encore aujourd’hui quantité de messages adorables de fans de toute l’Europe, et avons même été félicités très chaleureusement par le fanclub officiel polonais de Tarja, WinterStorm Poland.
Tarja nous a énormément soutenu également, et nous a rapporté que les fans disaient que nous étions leur meilleur groupe de première partie. C’est extrêmement touchant, ils nous apportent une telle énergie, une telle force, on se sent plus fort que jamais pour attaquer cette nouvelle année !
On s’attèle aujourd’hui en studio à terminer le nouvel album car nous avons vraiment hâte de partager de nouveaux moments de complicité, avec nos anciens et nouveaux fans en 2011.


Clip de Mon Ange

Un duo, quelque chose, est-il prévu avec elle ?

Pas pour le moment, le nouvel album est composé et nous sommes en plein enregistrement, mais pourquoi pas dans le futur !

Le second album devait sortir fin 2010, peut-on avoir une date et des infos dessus ?

Concrètement le nouvel album sortira courant 2011, la date a dû être déplacée en raison de la tournée. Ce que je peux dire c’est que tout en gardant notre univers sombre et féerique et le côté trilingue, Markize a beaucoup évolué depuis Transparence et cette évolution sera effective dans ce disque.

« L’album sera plus électro,
plus énergique, plus personnel encore,
je pense qu’il va étonner ! »

D’ailleurs, nos fans présents sur la tournée ont déjà pu se rendre compte de cette évolution avec les titres du 2e album que l’on a joué en live. L’album sera plus électro, plus énergique, plus personnel encore, je pense qu’il va étonner ! Le thème commun à toutes les chansons est le sentiment humain, les remous de l’âme face à diverses situations, la temps qui passe, le monde dans lequel on vit et le regard porté dessus.

Le groupe au complet (de g. à d.) : Alina Dunaevskaya (voix/claviers), David Verbecq (batterie),
Julien de Feyssal (basse) et Franck Chentrier (guitares). [© Alexandre Langer]

Comment se déroule une session de travail de Markize (qui compose, qui écrit, etc…) ?

La composition se fait assez naturellement, il n’y a pas de règle particulière. Pour ce deuxième album précisément, certains riffs/chansons ont été apportés par Franck (guitares), puis arrangés en groupe, d’autres par moi (piano, nappes de sons, rythmiques), ou encore des chansons composées en duo par Franck et moi. Une fois la base de la chanson terminée j’arrange l’ensemble. C’est moi qui écris la majorité des textes, mais dans cet album Franck a également participé à l’écriture de deux chansons.

« J’ai été ravie que le russe
plaise autant en France ! »

Tu chantes russe, anglais et français, as-tu une préférence ?

J’aime beaucoup chanter dans les trois langues, et le choix se fait spontanément selon la dynamique de la chanson et la mélodie. J’avoue que j’adore écrire en Français, langue que je trouve très littéraire, très riche et poétique. Mais mélodiquement le russe est l’anglais sont très intéressantes, les sonorités en sont chantantes et vraiment agréables à travailler. J’ai été d’ailleurs ravie que le russe plaise autant en France !

Alina invitée à chanter un duo sur Le Prince bleu avec RoBERT à l’Olympia le 27 mars 2010.

Quelles sont tes influences ?

Elles sont diverses, et surtout ne se limitent pas à la musique pure. En tant que danseuse à la base, je puise beaucoup dans cet art, les ballets classiques russes notamment d’un point de vue mouvance scénique. J’adore également la haute couture (Thierry Mugler, Jean-Paul Gautier, Gallano, Alexander McQueen) qui m’inspire pour dessiner mes tenues de scène. Musicalement, je suis très éclectique et ouverte à tout style, pourvu que la musique et l’émotion qui s’en dégage me touchent.
’écoute autant du métal, du rock, de la pop, que du classique ou du trip hop, de l’electro ou certains artistes Rap même. Parmi les artistes qui me touchent le plus je citerai : Depeche mode, K’s choice, Massive attack, Linkin Park, Muse, Zazie, Mylène Farmer, Tori Amos, Aaron, Katy Melua, Deftones, Delirium, Korn, Radiohead, Mozart…

« J’adorerai chanter avec
Chester Bennington (Linkin Park)
et/ou Matthew Bellamy (Muse) »

Ta salle de concert rêvée ? Ton duo rêvée ?

En tant qu’amatrice d’art ancien je dirai l’opéra Garnier ! Mais en terme de salle de concert je crois que le groupe aimerait se produire à l’Olympia un jour.
J’ai eu la chance d’y être invitée pour chanter un duo avec la très talentueuse artiste Robert le 27 mars dernier lors de la représentation de son spectacle Ange & Démon (le DVD est d’ailleurs disponible à la vente) et ça a été une expérience merveilleuse, alors ce serait un plaisir de la renouveler avec Markize cette fois !
J’adorerai chanter avec Chester Bennington (Linkin Park) et/ou Matthew Bellamy (Muse), ils ont des voix extraordinaires !

Alina [© Alexandre Langer]

Un film peut-il t’influencer pour écrire/ composer, si oui lesquels ?

Oui complètement. Memento (de Christopher Nolan) notamment m’a inspiré le texte d’une chanson. En général des films qui creusent dans l’esprit et la psychologie humaine me touchent et m’inspirent énormément.

Un dernier mot pour conclure ?

Merci à nos fans, ceux qui nous suivent depuis nos débuts, et les nouveaux que l’on a rencontré sur nos tournées, vous êtes notre énergie et notre force ! On vous donne rendez-vous pour le nouvel album !

The Angel’s Tale, l’une des premières chansons écrite par le groupe, jamais éditée, qui ne fera pas partie du 2e album, a été remixée et remasterisée. Elle est disponible en téléchargement légal sur iTunes.
• La maquette de Miroir, premier extrait du second album, est en écoute sur le MySpace du groupe : www.myspace.
com/markize
.
• Le nouvel album sort courant 2011.
Transparence, le premier opus de Markize, est toujours disponible : 15 titres et 3 vidéos bonus.
• Le groupe sera en live le samedi 12 mars prochain, au Cabaret Aléatoire, à Marseille, pour la Red Note, une soirée
unique où la musique se mélange à la mode (plus d’infos sur l’event Facebook).

■ À propos de cette interview : Elle a eu lieu par échange mails pendant plusieurs semaines. Si ma mémoire est bonne, Alina a eu la gentillesse d’accepter après notre rencontre à un de ses concerts en mai 2009. Pas mal de temps s’est écoulé puis on a décidé de terminer une bonne fois pour toute cette interview, il y a peu, en mettant l’accent sur la tournée avec Tarja et donner quelques news pour faire patienter les fans avant l’arrivée du nouvel album. Le PDF est un cadeau pour eux.

Interview : Christophe Willem

À l’occasion de la sortie de l’album « Caféine » de Christophe Willem lundi prochain, voici une interview de lui qui date de deux ans déjà, à l’époque où le jeune homme sortait son premier album : L’Inventaire.

Christophe Willem vient de sortir son premier album, L’Inventaire

● 3 août 1983 : naissance à Enghienles-Bains (Val-d’Oise). ● 1990 : débute le piano. ● 1997 : se consacre au chant jazz, puis au gospel et, enfin, au blues. ● 2004 : joue dans Alive, avec Richard Anconina, et participe à la BO du film. ● 2005 : sa soeur Sandrine l’inscrit au casting de Nouvelle Star. ● 8 juin 2006 : gagne Nouvelle Star. ● 16 avril 2007 : premier album, L’Inventaire.

“ Je suis assez barré, mais constructif et perfectionniste ”

Pour ce premier album, vous avez travaillé avec plusieurs artistes, dont Zazie, Philippe Katerine et Valérie Lemercier. Comment se sont déroulées ces collaborations ?
Christophe Willem : Très très bien. Chacun a écrit et composé pour moi, puis j’ai chanté et fait des essais. On a amélioré les maquettes des chansons au fil du temps. Avec Zazie, on était dans son studio, chez elle. Plus on se connaissait et plus les textes qu’elle écrivait me correspondaient. Certains des artistes ont posé leurs voix sur les chœurs.

Pourquoi vous a-t-il fallu autant de temps pour sortir l’album ?
À la fin de la Nouvelle Star, on a fait une tournée qui a pris du temps. Du coup, je n’ai commencé l’album qu’en septembre. Je suis très perfectionniste et je ne voulais pas le bâcler. Il a d’ailleurs été retardé plusieurs fois.

Vous dites que cet album doit s’écouter en entier et plusieurs fois pour mieux le comprendre. Pourquoi donc ?
Parce qu’il faut l’écouter attentivement, dans l’ordre, pour parcourir le chemin de L’Inventaire. Les histoires racontées dans chacune des chansons forment un tout. Il y a beaucoup de métaphores. Cela crée un petit côté autobiographique qui aide à mieux découvrir qui je suis. Les musiques qui accompagnent les textes sont assez variées d’une chanson à l’autre… En effet. Je n’apprécie pas de style de musique en particulier. Dans l’album, on passe donc de chansons douces et poétiques à d’autres plus électro. Cela permet de varier les ambiances.

Appréhendez-vous les réactions de vos fans ?
Je suis assez pessimiste là-dessus. Je pense que mon album va les décevoir. Je suis assez barré mais très constructif, l’album correspond à ce que je voulais, mais peut-être pas à ce que les fans attendent… En effet, les gens attendent quelque chose mais ils ne savent pas forcément quoi !

Restez-vous en contact avec les autres finalistes de la Nouvelle Star, vos concurrents de 2006 ?
Oui, je sais à peu près ce que chaque ancien candidat fait. Chacun de nous s’est lancé dans des projets musicaux vraiment différents. Du coup, il n’y a aucune rivalité ou jalousie entre nous, tout se passe très bien.

Entretien réalisé par Thomas Suinot

Site Web officiel de l’artiste : www.christophe-willem.com

[dailymotion id=x94khz]

Clip du single Berlin.

■ À propos de cet article : C’est ma première « vraie interview de star ». Le premier jour où je suis arrivé à Paris, j’ai débarqué dans la rédaction de l’actu/Mon Quotidien, on m’a dit : « tiens, va chez M6, ils projettent un documentaire sur Willem, chope une interview, prends la ligne une, en 25 minutes tu y es, dépêche toi ça commence dans un quart d’heure », BAM ! Je m’empresse d’aller sur le net pour savoir qui est ce « Willem » (et aller sur mappy choper un plan) et je découvre qu’il s’agit du gagnant de l’édition 2006 de la Nouvelle Star (je ne regardais pas la télé à ce moment là et suivais peu l’actualité du petit écran). Arrivé dans les locaux d’M6, j’ai un peu halluciné : petits fours, salés-sucrés, alcool, sodas, cocktail et tout le bordel, putain c’est la première fois que je voyais une « conférence de presse » aussi classe. Alors évidemment je me suis retrouvé au milieu d’une cinquantaine de journalistes… qui pétaient tous plus haut que leur cul, qui ont tous déjà tout vécu et tout fait, qui sont « in », branchés et totalement « vip », et ben… Quelle bande de cons… Malheureusement, aux conférences de presse similaires auxquelles j’ai pu assisté par la suite, je n’ai trouvé que ce genre de brochettes d’humains prétentieux et soi-disant « meilleurs que les autres ».

Passons… J’ai donc vu un documentaire sur Willem, qui m’a permis de le connaître, j’ai ensuite improvisé des questions et le jeune homme ne m’a pas laissé un agréable souvenir. Son masque de « dandy foufou » s’est vite effacé quand je lui ai posé quelques questions « vexantes ». Comme par exemple : « Christophe, sur cet album, finalement vous n’avez composé qu’une seule chanson, et n’en avez écrites aucune ? Toutes les autres ne sont pas composées par vous, ni écrites, c’est dommage… » Voilà ce qui a eu le don d’énerver la « Tortue ». C’est con… Au lieu de m’expliquer qu’il n’avait finalement « pas le droit » de faire ce qu’il voulait (contrat oblige), il s’est emporté et est parti… Ensuite il a fait le clown devant quelques journalistes qui bavaient d’extase (ou pignaient de jalousie ?) devant lui, je ne comprenais pas pourquoi… Bref un souvenir « humainement » très moyen, mais « professionnellement » très intéressant. Ah j’oubliais : un journaliste de Télé Z m’a dragué et voulait que je le suive dans les toilettes d’M6, hum hum, sympathique tout ça…

Sinon pour info, mon premier titre, enfin citation était « J’ai peur de décevoir mes fans », je trouvais ça pessimiste mais attirant, ça a été remplacé par ce que vous pouvez lire ci-dessus. Bref je ne suis pas fan de Willem, de sa musique en tout cas, mais quand même, il a une putain de voix magique, vivement qu’il la pose sur du bon son rock !

Cette interview est parue dans l’actu du 21 avril 2007.