Tag Archive for Astuces

Conseils pour bien débuter à Fallout Shelter

En attendant la sortie de Fallout 4 le 10 novembre prochain (*), l’application Fallout Shelter (disponible sur iOS et Android) permet de bien s’amuser et risque de vous rendre addict ! Votre mission : construire un abri souterrain et veiller au bonheur de ses résidents.

Fallout Shelter

Voici quelques astuces pour bien démarrer avec tout d’abord la signification des différents attributs (S.P.E.C.I.A.L.). Chaque résident possède ces sept capacités, parfois l’une d’elle est élevée dès le début du jeu, et chacune a un but bien particulier.

Strength (Force)
Dans l’abri : réduit le temps de travail passé dans le générateur (production d’énergie).
Dans les Terres Désolées : ouvre des casiers et des boîtes (et donc permet de trouver davantage d’armes et de tenues) et inflige plus de dégâts avec les armes.
Augmenter sa Force : dans la salle de musculation.
Vêtement qui augmente sa Force de +3 : Treillis
Perception
• Dans l’abri : réduit le temps de travail passé au traitement de l’eau (production d’eau) et touchent plus facilement les pillards en cas d’attaque ou les créatures en cas d’invasion.
Dans les Terres Désolées : permet de trouver plus de bâtiments abandonnés (et donc d’armes et de tenues).
Augmenter sa Perception : dans l’armurerie.
Tenue qui augmente sa Perception de + 3 : Tenue blindée d’abri
Endurance
Dans l’abri : augmente les points de vie et la résistance aux dégâts et aux radiations.
Dans les Terres Désolées : idem et réduit le temps de travail de Nuka-Cola (salle qui génère des vivres et de l’eau, accessible à partir de 100 résidents).
Augmenter son Endurance : dans La salle de fitness.
Tenue qui augmente son Endurance de + 3 : Tenue des Terres Désolées
Charisme
Dans l’abri : facilite les relations et réduit le temps de drague, mais aussi celui des grossesses, dans les quartiers/résidences entre deux personnes et réduit le temps de travail dans le studio de radio (qui permet d’attirer d’éventuels nouveaux résidents).
Dans les Terres Désolées : facilite les interactions avec d’autres personnes, ce qui donne de l’EXP.
Augmenter son Charisme : dans le salon.
Tenue qui augmente son Charisme de + 3 : Pyjama
Intelligence
Dans l’abri : réduit le temps de travail dans l’infirmerie (pour produire du RadAway) et dans le laboratoire (pour le Stimpack).
Dans les Terres Désolées : permet d’aider et soigner d’autres personnes.
Augmenter son Intelligence : dans la salle de classe.
Tenue qui augmente son Intelligence de + 3 : Blouse
Agilité
Dans l’abri : réduit le temps de travail dans le fast-food et le jardin.
Dans les Terres Désolées : permet de combattre plus rapidement et de limiter les dégâts.
Augmenter son Agilité : dans la salle de sport.
Tenue qui augmente son Agilité de + 3 : Combi de travail
Luck (Chance)
Dans l’abri : permet de gagner plus de capsules lorsqu’un travail dans une salle est terminé et favorise la réalisation d’un Rush.
Dans les Terres Désolées : augmente les chances de tomber sur des butins.
Augmenter sa Chance : dans la salle de jeux.
Tenue qui augmente sa Chance de + 3 : Tenue de Soirée

Fallout Shelter Jeu
• Au début du jeu, il faut donc se concentrer sur la création de générateur d’énergie, de fast-food et de traitement des eaux (soit les lettres S, A et P). Équipez de tenues (quand vous en aurez) vos résidents pour booster ces trois capacités rapidement.
• N’oubliez pas que le plus important est d’abord de produire ces trois besoins vitaux indispensables à la survie de vos résidents (veillez bien à ce que les trois lignes de production restent vertes ).
• Si l’énergie manque, vos autres salles ne sont pas alimentées et ne peuvent donc pas fonctionner. S’il n’y a pas assez de vivres, vos résidents perdent de la vie, et enfin si l’eau n’est pas traitée, ils deviennent irradiés (barre rouge qui empiète sur la barre de vie qui est verte).
• Rassurez-vous : si un résident a la jauge de vie diminuée, ou contaminée (rouge), celle-ci peut redevenir normale sans forcément le soigner. Il suffit de rééquilibrer la production de vivres et d’eau et le résident guérira naturellement (mais lentement).
• Par la suite, lorsque vous envoyez des résidents dans les Terres Désolées, il faut favoriser une force élevée, ainsi que l’endurance et la chance (soit les lettres S, E et L).
• Lorsque vous envoyez un résident dans les Terres Désolées, équipez-le (en plus d’une arme et une tenue évidemment) de Stimpack (santé) et de RadAway (anti-radiation). Les résidents les utiliseront automatiquement quand leur santé baissera. Ces objets se créent à l’infirmerie et au laboratoire.
• Un résident mort peut être ranimé moyennant de l’argent, qu’il meurt au sein de l’abri ou dans les Terres Désolées.
• Lorsqu’un résident augmente son niveau, il gagne davantage de points de vie (et vous de Caps).
• Il y a toujours trois objectifs à atteindre, si l’un d’eux est réussi, il vous rapporte des Caps ou une Box. La Box contient quatre cartes, dont l’une d’elle contient au moins des Caps. Les autres proposent des tenues, des armes, des vivres, de l’eau ou des résidents spéciaux (possédant des capacités élevées). Elles sont donc à récupérer le plus vite possible au début du jeu ! Vous pouvez également en acheter (avec de l’argent « réel » via la boutique de l’application, et ainsi débloquer le robot Handy qui peut s’aventurer dans les Terres Désolées).
• Un objectif peut être supprimé (et donc remplacé par un autre) toutes les 24 heures. De même, une fois par jour vous aurez droit à un rapport quotidien sur l’état de bonheur de vos résidents. Si celui-ci est élevé, il vous rapportera une centaine de Caps. Au bout d’une semaine, cela vous donnera une Box.
• N’augmentez pas trop vite votre nombre de résidents. Il faut nourrir et loger tout ce petit monde, ça coûte cher en production, alors surtout, prenez votre temps !
• Un résident sera heureux s’il a de quoi vivre (nourriture/eau) et s’il est affilé à un travail basé sur ses compétences. S’il a un petit coup de blues, faîtes le donc rencontrer une personne du sexe opposé dans les quartiers et il retrouvera de la joie. Une personne au fort charisme touche le bonheur de tous les résidents s’il va au studio de radio.
• Pour les petits malins voulant essayer : un parent de ne peut pas se reproduire avec son enfant, seul un message type « rien de tel qu’un peu de moment en famille » sera affiché. Pas d’inceste possible donc !
• N’hésitez pas à lancer des Rush, si cela fonctionne et que votre résident a un peu de Chance (L), vous gagnerez beaucoup de Caps. Si cela ne fonctionne pas, la salle peut être incendiée ou des créatures peuvent l’envahir. Si vos résidents présents sont bien armés, cela représente peu de risques (ils éteignent l’incendie ou tuent les créatures d’eux-mêmes assez rapidement).
• Il n’est pas nécessaire de construire plusieurs fois la même salle rapidement. À titre d’exemple, une salle de traitements des eaux de trois blocs, améliorée au maximum permet de satisfaire plus d’une cinquantaine de résidents.

Fallout Shelter Abri Vault
• Anticipez votre plan du souterrain pour une optimisation maximale. Une « ligne horizontale » peut contenir deux salles de trois blocs (donc le maximum possible), deux ascenseurs et une salle de deux blocs. Vous pouvez toujours détruire une salle pour en créer une autre à la place mais vous ne rentabiliserez pas son coûte d’achat.
• Plus vous descendrez dans l’abri, plus les rochers coûteront cher en destruction. Les ascenseurs (et les salles) sont aussi de plus en plus élevées en prix.
• Les Réserves ne servent strictement à rien au début du jeu. En effet, les objets que vous récolterez (tenues et armes) seront données aux résidents. Par la suite, une fois une cinquantaine de résidents et avec un bon turn-over de fervents explorateurs mis en place, il faudra par contre en construire plusieurs et rapidement. Quand vous aurez énormément de tenues et d’armes, vendez-les ! Les armes en-dessous 6 de puissance ne sont guère intéressantes ; de même, conservez les tenues qui augmentent de +3 pour chaque catégorie et travail précis (ou davantage, il existe une version +5 de chacune d’elle) et celles qui boostent trois compétences pour les explorateurs, n’hésitez pas à vous débarrasser des autres.
• Idéalement, essayez d’avoir un résident dans chaque pièce. En cas d’incendie ou d’invasion de créatures, une personne (armée de préférence) peut s’en occuper rapidement et éviter la propagation.
• Il existe plusieurs menaces dans le jeu, les pillards qui viennent de l’extérieur tout d’abord : ils ne sont pas spécialement problématiques (un peu au début, quand il n’y a pas encore une bonne défense), par la suite il suffit de placer des résidents armés au fur et à mesure des salles où ils vont (car malheureusement ils ne les suivent pas d’eux-mêmes pour les combattre). La meilleure option est encore d’augmenter la résistance de la porte blindée et de placer des résidents bien armés dedans. Une fois la soixantaine de résidents atteinte, ce sont des créatures dites écorcheurs qui envahissent l’abri, elles sont extrêmement dangereuses et résistantes. Les autres menaces, venant de l’intérieur cette fois sont les incendies, qui s’éteignent rapidement si un résident est dans la salle où le feu se déclenche, sinon il faut amener d’autres personnes pour éviter qu’il se propage. Enfin, les invasions de Rataupes et de Radcafards sont plus problématiques car davantage destructrices (tous vos résidents peuvent être tués en quelques secondes si vous n’êtes pas attentif, c’est la plus grosse menace du jeu). Une fois de plus, il est essentiel d’éradiquer dès le début les créatures. Si elles s’éparpillent dans toutes les salles, il faudra veiller à ce que chaque résident ne meurt pas (vous pouvez les soigner avec du RadAway pendant les combats). Ces invasions et les incendies sont aléatoires, elles peuvent survenir n’importe quand (tout comme les attaques des pillards), ou bien après un Rush échoué ou comme ça, juste pour le fun. À noter que si vous n’êtes pas en train de jouer, elles ne peuvent à priori pas avoir lieu.
• Pensez à surveiller vos résidents envoyés en exploration. Même s’ils ne sont pas morts, gardez en tête qu’ils doivent revenir et peuvent donc se faire attaquer sur le chemin du retour. Par ailleurs, celui-ci dure la moitié que le temps passé dans les Terres Désolées (si un résident est parti deux heures, il mettra donc une heure pour revenir).
• Si un résident a une de ses capacités au maximum et qu’il porte une tenue qui booste une ou plusieurs capacités, celle(s)-ci seront encore augmentées (même si ça ne se voit pas forcément sur l’écran).
• Chaque salle dispose de deux améliorations possibles (qui augmentent la production et le stockage en général, ou bien le temps nécessaire à l’apprentissage). Lorsque vous fusionnez des salles entre elles (jusqu’à trois maximum) et/ou que vous l’améliorez, le nom de celles-ci changent. Par exemple le fast-food devient le restaurant puis la cafetaria.
• Une salle peut accueillir deux résidents, une double salle quatre et une triple salle six (le maximum). Si vous placez un résident dans une salle déjà pleine, il remplacera le plus faible qui y était affilié et ce dernier errera dans l’abri.
• Un abri peut contenir 200 résidents au maximum. Considérez que vous avez « terminé » le jeu à ce moment là. Une fois le cap des 50 résidents passés, Fallout Shelter perd un peu en intérêt, puis après la centaine c’est encore plus lassant (jugement tout à fait subjectif).
• L’Abri se dit Vault en anglais, et les Terres Désolées sont les Wastes (ce qui explique certains noms ou jeux de mots).
• L’application est gourmande en batterie, aussi bien sur smartphone que sur tablette, faîtes donc attention.

Fallout Shelter Tips

Je vous souhaite donc un bon jeu ! Si vous avez d’autres conseils n’hésitez pas à les publier dans les commentaires :-)

Site officiel : bethsoft.com
Sources additionnelles : jeuxvideo.com, supersoluces.com, gaming.stackexchange.com (en anglais) et reddit.com (en anglais)

(*) en plus de la version normale, le jeu sortira en Pip Boy Edition et en Steelbook Limité.

Tekken Card Tournament : conseils et astuces

MàJ septembre 2015 : depuis la grosse mise à jour de février 2015, permettant notamment des combats en mode Tag, c’est à dire avec deux combattants, ainsi qu’un système de création de cartes bien différent de celui d’avant, certaines astuces de cet article sont désormais obsolètes…

Le jeu de cartes tiré de la célèbre franchise Tekken est disponible sur les smartphones et tablettes (android et apple store) depuis avril 2013. Il ne s’agit évidemment pas d’un jeu de combat classique mais d’un jeu de cartes au tour à tour dont les règles sont très simples. Le jeu est totalement gratuit (on peut acheter des Credits et des Golds pour progresser plus rapidement mais ce n’est absolument pas nécessaires) et très addictif !
Dix personnages sont jouables : Paul, Law, Kazuya, Yoshimitsu, Hwoarang, Ling Xiaoyu, Nina, Lili, Panda et Heihachi. Chacun possède une cinquantaine de cartes aux pouvoirs différents, celles-ci sont disponibles en trois formats : bronze, argent et or (chaque palier supérieur augmentant la force de la carte). Il faut quinze cartes pour constituer un deck jouable, à laquelle peut être ajoutée une carte pouvoir (qui donne souvent des points de vie en plus ainsi qu’un bonus de départ). Les autres règles de base sont très bien expliquées dans le jeu.

Voici quelques conseils et astuces pour les joueurs débutants ou confirmés de Tekken Card Tournament !

Tekken Card Tournament Yoshimitsu

CRÉDITS & GOLDS
• N’hésitez pas à aller à la boutique et cliquez sur Gratuit en bas à droite, une publicité d’une vingtaine de secondes apparaît alors et une fois vue vous aurez trois Credits ! Peut être renouvelé deux à trois fois par jour.
• Participez au tournoi hebdomadaire en jouant au moins un match. Si vous n’avez pas le temps de rentrer pleinement dans la compétition ce n’est pas grave. Même en perdant un seul match vous serez automatiquement classé dans le tournoi et donc chaque semaine vous aurez droit à des Credits en guise de récompense.
• Idem avec les tournois à thème. Si l’inscription n’est pas trop onéreuse (5.000 G max), disputez au moins un match afin de recevoir une récompense de participation à la fin du tournoi.
• Entrez dans une team (ou fondez la votre) : au-delà des nouveaux bonus mis en place pour les combats en équipe, vous doublez ainsi vos récompenses dans les tournois en cours systématiquement.
• Si vous avez assez d’argent pour acheter un booster et qu’il n’y a aucune réduction en cours, attendez un peu. Il ne se passe pas trois ou quatre jours sans que des promotions soient en ligne, avec un peu de chances pour pourrez payer 400C au lieu de 600C.
• Par ailleurs, achetez plutôt les boosters les plus chers, vous promettant une carte en or (ou argent si c’est ce que vous souhaitez), plutôt que des boosters annonçant « une chance sur trois d’obtenir une carte rare ».

CARTES
• Si vous essayez d’avoir un deck avec tout le monde vous n’obtiendrez jamais une base solide vous permettant d’avancer. Concentrez-vous sur un personnage au tout début puis vers quatre ou cinq par la suite (ce qui permet d’intégrer certains tournois à thème). Sélectionnez bien vos favoris et achetez les boosters starter (10.000 G). Au fur et à mesure du jeu, chaque fois que vous gagnerez une carte concernant un personnage que vous n’utilisez pas, n’hésitez pas à la vendre immédiatement.
• Au début du jeu, concentrez-vous pour former un deck sur un personnage unique (mais gardez les éventuels cartes que vous gagnez pour d’autres personnages si vous le voulez), mais achetez des boosters par personnage, ce sera beaucoup plus simple et rapide.
• Gardez plus que 15 cartes pour former un deck sur un personnage. Si vous n’avez que des cartes or, n’hésitez pas à conserver quelques cartes argent ou bronze, cela permettra de concevoir un deck moins puissant qui pourra permettre d’entrer dans certains tournois à thème (lorsque la restriction d’entrée est un deck C++ max par exemple).
• Un bon deck n’est pas forcément constitué uniquement de cartes or. En effet, il se cache souvent deux ou trois cartes bronze ou argent qui peuvent s’avérer très puissantes combinées au reste de vos cartes !
• Si vous voulez acheter une carte en or, n’achetez pas systématiquement la même carte en bronze ou en argent jusqu’à avoir les trois de chaque pour les fusionner. En effet, vous pourrez toujours recevoir en cadeau une de ces cartes à tout moment. Il serait dommage de l’avoir déjà en trois exemplaires et d’attendre l’argent pour la fusion. Gardez votre argent pour acheter les cartes « d’un seul » coup. Cela revient au même et peut permettre d’économiser un peu d’argent.
• Vérifiez de temps en temps les capacités des cartes que vous n’avez pas acheté ou que vous avez mis de côté. On oublie régulièrement certains effets qui peuvent s’avérer imparables par la suite. De même, avec des mises à jour régulières, il y a peut-être de nouvelles cartes que vous n’avez pas vu.
• Plus vous combattez, plus vous gagnez de l’expérience et des Golds, même si vous perdez, n’hésitez donc pas !
• Vous recevez des récompenses en fonction du nombre de combats que vous avez joué ou gagné avec le même personnage ou contre le même combattant. Alternez donc de temps en temps vos decks afin de récupérer quelques bonus de cette façon. Par exemple si vous joué tout le temps avec Nina et de temps en temps Panda mais que vous avez aussi un deck de Yoshimitsu, utilisez ce dernier pour récupérer les bonus de « vous avez joué 10 fois avec tel personnage, vous gagnez telle somme », ou tout simplement pour vous confronter un peu plus à vous-même, enfin à votre personnage de base (vous jouerez plus souvent, en mode IA en tout cas, contre des personnages différents que le votre : ainsi les bonus « vous avez joué 5 fois contre Nina (votre personnage de base) » vous seront alloués). Les récompenses des différents paliers sont en ligne ici.
• Essayez d’avoir une carte Pouvoir le plus tôt possible : elle fédère plus de points de vie et s’avère vite indispensable.
• Les costumes et accessoires (Apparence/Personnalisations) ne servent concrètement à rien et coûtent très chers. Ne les achetez pas, sauf si vous avez quelques crédits à perdre pour soigner votre look, mais sinon ça n’influe en rien du tout sur le jeu.
• Si vous avez deux ou trois decks composés de vingts cartes or mais que vous n’en gardez que seize ou dix-sept en alternance dans votre jeu, vendez celles que vous n’utilisez jamais. Vous aurez de nouvelles ressources plus rapidement pour acheter d’autres cartes.
• Il est très difficile de gagner une carte Super-Rare mais certaines peuvent être achetées s’il y en a en stock. Mais elles coûtent 320.000G…

STRATÉGIE
• Si vous jouez depuis longtemps, vous n’avez pas eu à attendre la mise à jour qui inclut la Campagne en mode Solo mais n’hésitez pas à faire les cinquante niveaux du Japon, ils seront très faciles pour vous et vous feront gagner beaucoup de Credits et Golds !
• Soyez toujours attentifs aux textes des cartes de votre adversaire. Vous maîtrisez votre deck à la perfection et connaissez vos combos, n’oubliez pas que lui aussi.
• Si vous avez une carte Pouvoir qui vous donne une carte dès le début du jeu, n’hésitez pas à attaquer avec ;l’adversaire a quasiment toujours le réflexe de jouer Focus. D’une manière générale, lorsque vous n’avez qu’une seule carte en jeu, voire deux, l’adversaire ne bloquera pas, profitez-en ! De plus, si l’adversaire a une forte carte en première position, cela la détruira (s’il joue Focus, bien entendu).
• Plus vous jouerez avec le deck d’un personnage spécifique, plus vous pourrez anticiper les éventuelless cartes que vous êtes susceptibles de piocher évidemment, mais aussi celles que votre adversaire peut piocher s’il utilise le même combattant que vous. Ainsi n’hésitez pas à alterner entre trois ou quatre personnages différents pour mieux les maîtriser. Par extension vous maîtriserez mieux vos adversaires lorsqu’ils joueront les mêmes.
• On distingue clairement plusieurs styles par personnages : Kazuya, Paul, Panda et Law sont des « brutes », ils possèdent les cartes les plus fortes du jeu, Hwoarang et Heihachi sont plus modérés et possèdent des techniques plus spécifiques : Hwoarang modifient les puissances et effets des cartes, Heihachi empêche certaines actions (Strike, Focus, Bloc) Yoshimitsu, Nina et Lili ont des stratégies qui reposent sur la pioche et l’augmentation de points de vie. Xiaoyu a un jeu similaire mais avec des cartes de faible puissance. Tous les combattants sont plus ou moins équilibrés mais clairement Kazuya sort du lot en tant que meilleur guerrier et Xiaoyu en tant que plus faible joueuse. Ce n’est pas systématique évidemment, mais après de nombreuses heures de jeux c’est un constat régulier. Quoiqu’il en soit, essayez d’avoir un personnage de chaque style pour mieux les maîtriser et, encore une fois, mieux cerner les jeux de vos adversaires. N’oubliez que chaque deck repose sur une stratégie spécifique et qu’il ne faut sous-estimer aucun adversaire. De la même façon, la situation peut se retourner en votre faveur grâce à une carte.
• Les meilleures cartes sont souvent celles qui sont limitées à un exemplaire par deck. Lisez attentivement leurs effets pour cibler vos futurs achats. Il y a de fortes chances que vos meilleurs atouts soient dans ces cartes.
• N’hésitez pas à avoir deux voire trois exemplaires d’une même carte si son effet est surpuissant.
• La pioche est votre meilleur atout. Si vous avez des cartes qui vous font piocher, mettez les dans votre deck mais uniquement si cette même carte vous apporte quelque-chose d’important.
• N’oubliez pas que la plupart de vos cartes atterriront en première ou deuxième place sur votre zone de jeu. Évitez donc les cartes indiquant « si cette carte est en cinquième position » car cela aura peu de chance de se produire.
• Si vous jouez en ligne, autant combattre en tournoi plutôt qu’en multijoueur classique. Si vous gagnez vos XP augmenteront beaucoup plus rapidement (environ 700 points !) et vous gagnerez plus de Golds de cette façon.
• Avant même d’affronter un joueur en ligne, vous pouvez parfois avoir une petite idée de son niveau. Si celui-ci a un avatar de base (le logo Tekken) et n’a pas modifié son nom (Figher suivi d’une suite de chiffres), il s’agit certainement d’un débutant. Idem s’il ne fait pas partie d’une team ou bien que celle-ci ait plusieurs pouvoirs d’affichés ou non. Évidemment, rien de sûr avant un combat, mais ça permet parfois d’anticiper psychologiquement le combat à venir.
• N’attendez pas d’avoir cinq cartes pour attaquer, votre adversaire bloquera à coup sûr et cela peut vous desservir. Privilégiez plutôt la surprise en attaquant plus de fois mais avec moins de cartes (sauf si votre deck repose sur des stratégies de combo à plusieurs cartes, évidemment).
• Si vous avez un nombre correct de points de vie et que votre adversaire n’en a plus qu’une vingtaine. Prenez votre temps de piocher jusqu’à trois cartes (si votre troisième permet de l’achever en cas de bloc), plutôt que de vouloir en terminer le plus rapidement possible avec une ou deux cartes. Si votre adversaire bloque vos cartes n’auront servies à rien et lui pourra peut-être retourner la situation.
• Utilisez toujours les dix précieuses secondes qui vous sont offertes. Prenez le temps de la réflexion, n’allez pas trop vite pour choisir votre action.
• Ne quittez pas un match en pleine partie si vous pensez que vous avez perdu et que vous ne voulez pas perdre du temps à terminer le match. Un problème de connexion peut chasser votre adversaire en plein match à tout moment ! Et en ce cas vous avez automatiquement la victoire.

LE SAVIEZ-VOUS ?
• Un rappel tout bête mais essentiel : les cartes Punch sont les coups de poings et les Kick les coups de pieds. Pensez à Punch = Poing (les deux commencent par la lettre P) en guise mémo.
• L’icône du jeu représente Heihachi Mishima, célèbre personnage de l’univers Tekken, mais celui-ci est finalement très peu utilisé ! De plus ses propres cartes ont mis du temps à arriver dans le jeu.
• Les cartes existent physiquement, on peut en acheter en booster ou en box. Si l’intérêt est plus pour l’attrait à une collection, ces cartes peuvent être importées virtuellement dans le jeu ! Si vous en voyez une, n’hésitez pas à le faire. De plus, le (très bon) Tekken Tag Tournament 2 sur PlayStation 3 propose un booster de cinq cartes !
• Le jeu est en évolution permanente, le personnage de Hwoarang est ainsi jouable depuis quelques temps mais n’était pas disponible au moment du lancement de Tekken Card Tournament. Il y a régulièrement des mises à jour des cartes (ou bien des nouvelles).
• Si vous n’avez pas votre téléphone ou tablette mais que vous êtes chez vous (ou au bureau), n’oubliez pas que vous pouvez jouer en ligne sur le site officiel : http://www.tekken-card-tournament.com/fr/play !

Tekken Card Tournament Boosters

J’espère que ces quelques conseils vous aideront, n’hésitez pas à commenter si vous avez d’autres astuces à indiquer.

Et surtout, si vous débutez, ne vous découragez pas d’affronter une tonne de joueurs qui ne possèdent que des cartes Gold et qui sont, à vos yeux, invincibles. On est tous passé par là, il faut beaucoup de patience mais une fois un bon deck en main, le plaisir vaut le coup !

(Mon ID de combattant est sanjipink et pour l’instant je fais partie de la team New Tekken !)

Mise à jour : le compte officiel twitter de Tekken Card a cité cet article ! :-)